Jabbari: “Les jeunes joueurs au Maroc méritent leurs chances aussi”

Jabbari: “Jonge spelers in Marokko moeten ook de kans krijgen”
maandag, 31 augustus 2020, 20:58
CAF-coëfficiëntenlijst: Marokko op nummer 1
dinsdag, 1 september 2020, 19:14
Bekijk alles

L’un des nouveaux visages au SM Caen est Ayoub Jabbari. Le jeune attaquant de 20 ans a récemment quitté l’académie du FAR Rabat pour trois saisons dans le club français.

En discussion avec 11Lions, Ayoub Jabbari raconte son expérience au Maroc ainsi que le déroulement de son transfert vers la France : “Tout a commencé au quartier, dans la rue jusqu’à que je sois remarqué par les FAR Rabat. C’était un rêve pour moi de jouer dans ce club. J’ai commencé là bas à un très jeune âge.” explique Jabbari.

Malgré une notoriété, le définissant comme un grand talent de l’académie, Ayoub n’a pas pu faire ses débuts dans l’équipe A : “En effet, une fois, Mohammed Fakhir m’avait convoqué pour un match, mais il a pris ses valises dans la même semaine. Comme tu sais, au FAR Rabat, chaque entraîneur veut remporter des trophées. C’est de là où ils ont préféré des joueurs prêts à 100%. Les jeunes joueurs avaient peu de chances d’être convoqués”.

Ayoub Jabbari a pris conscience qu’il avait peu de chances de percer chez les FAR Rabat. C’est la raison pour laquelle il a quitté le club pour une aventure en France : “En 2016, on avait joué un match amical contre le SM Caen. Après le match, j’ai été mis en contact avec des personnes travaillant pour le SM Caen. J’ai passé un stage chez eux, et puis, ils ont rapidement conclu un accord avec les FAR Rabat”.

Ayoub Jabbari a pris part aux stages de préparation du SM Caen pour la saison 2020/2021. En discussion avec 11Lions, il explique : “Oui, j’ai déjà joué quelques matchs. Je me suis rapidement adapté au niveau. Mon objectif? Devenir un joueur titulaire indiscutable au SM Caen.”

L’attaquant trouve que les jeunes joueurs marocains méritent plus de chances au Maroc. Il déclare : “Les entraîneurs au Maroc doivent donner la chance aux jeunes joueurs d’évoluer en équipe A. Je suis sûr que beaucoup d’entre eux pourront faire preuve de beaucoup de choses”, conclut Jabbari à notre rédaction.